La collecte pneumatique des déchets arrive en France

Les déchets peuvent être collectés autrement qu’avec des camions-bennes. Il existe un système pneumatique qui permet d’aspirer les déchets jusqu’au centre de traitement.

 
Les déchets sont jetés par les habitants dans des bornes où les ordures sont aspirées à 70 km/h par un système de canalisation jusqu’à une centrale qui va compacter les déchets avant de les envoyer vers un centre de traitement.
Pour être efficace, une collecte pneumatique des déchets doit être installée dans des zones à forte densité de population (entre 6000 et 8000 habitants/km² minimum). Chaque centrale peut couvrir une zone de 2 km² dans ces zones urbaines.
Cette technologie est déjà développée dans quelques pays européens notamment en Suède et en Espagne.  A Barcelone, ce système existe depuis les années 1990 et il est aujourd’hui utilisé dans six quartiers de la ville. Les bornes sont situées dans la rue, au pied des immeubles ou dans les bureaux. En France, une centrale pneumatique est en construction à Romainville (93).
La collecte pneumatique des déchets présente plusieurs avantages: les poubelles ne débordent plus (les bornes sont vidées automatiquement  quand elles sont pleines), il n’y a plus de problèmes d’odeurs, plus de nuisances (bruit, pollution) liés aux passages des camions-bennes. L’aspiration des déchets consomme de l’électricité mais elle consomme 50 % moins d’énergie qu’une collecte traditionnelle.
Elle présente toutefois quelques inconvénients: tout d’abord l’installation des conduites nécessite des travaux importants et il existe un risque de boucher ou de détériorer les tuyaux si les utilisateurs ne jettent pas les déchets appropriés.

Une réflexion sur “La collecte pneumatique des déchets arrive en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *