panneaux-solaires-perovskites

Pérovskite : La technologie des panneaux solaires évolue !

Découverte il y a dix ans, les cellules solaires en pérovskites représentent une alternative peu coûteuse et plus efficace que les cellules de panneaux solaires classiques en silicium monocristallin.

Quelle est le matériau sur les panneaux solaires d’aujourd’hui ?

Les panneaux solaires à base de silicium monocristallin

Les panneaux solaires traditionnels sont composés de cellules solaires en silicium monocristallin. Présente sur la majorité des panneaux solaires photovoltaïques, cette technologie présente tout de même quelques inconvénients. Même si elle dispose d’un bon rendement (entre 16% et 25%), son cout est plutôt élevé et le rendement baisse lorsque la température augmente au-dessus de 25 degrés, c’est qui est problématique pour un panneau solaire.

Des panneaux à base de pérovskite pour bientôt ?

Au début des recherches sur les cellules solaires à pérovskites, leur rendement n’était que de 5 %. Aujourd’hui, la majorité des tests effectués font état d’un rendement de 25 % voir 30% dans certains laboratoires. Ce sont des chercheurs de l’école polytechnique fédérale de Lausanne qui ont atteint ce rendement record. L’un des grands avantages de ce matériau est qu’il est peu onéreux par rapport aux technologies présentent sur le marché. La commercialisation de ce type de technologie sera donc une véritable révolution dans le secteur des panneaux photovoltaïques.

Malheureusement, ce matériau présente encore de gros inconvénients. En effet, la pérovskite est très instable se dégrade rapidement sous l’effet de la chaleur, de l’humidité et des ultraviolets ce qui limite pour l’instant leur développement commercial.

Quelles solutions pour nos futurs panneaux solaires ?

Les cellules solaires photovoltaïques à pérovskites et au silicium présentent donc toutes les deux des avantages et des inconvénients. Les chercheurs se penchent donc actuellement sur la « cellule solaire à doubles jonctions » qui permettrait d’associer les caractéristiques des deux types de cellules et donc de maximiser la conversion des rayons lumineux en énergie électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *